Tout ce qu’il y a à savoir sur l’utilisation d’une matraque télescopique


Sécurité / samedi, août 25th, 2018

Arme de base des forces de l’ordre dans le monde entier, la matraque télescopique peut être tout aussi bien utilisée par les particuliers comme une arme d’autodéfense. En effet, dans un monde où les agressions de tout genre se multiplient, s’armer pour se protéger est loin d’être une mauvaise idée. A cet effet, la matraque télescopique fait partie des armes les plus efficaces, mais encore faut-il savoir s’en servir.

Les manipulations basiques à connaître

La matraque télescopique est constituée du manche et de l’extension qui se divise le plus souvent en trois parties. Cette composition lui permet d’atteindre 40 ou même plus de 50 cm selon le modèle. Cette arme non déployée est très compacte et facile à transporter. Pour l’ouvrir et s’en servir correctement, il faut tenir tout d’abord fermement la poignée. Ensuite, d’un geste sûr de votre avant-bras vers l’avant, dépliez l’extension. Le verrou de de l’extension dépendra de la fermeté et de la vivacité du geste de l’utilisateur lors de l’ouverture. Une mauvaise manipulation pourrait entraîner une fermeture partielle voire totale de la matraque pendant l’utilisation, mais il vous suffira de réitérer le geste pour l’ouvrir à nouveau.

Pour le refermer, il suffit de le frapper perpendiculairement au sol ou sur une surface assez solide toujours d’un geste ferme.

Ce que dit la loi sur l’utilisation de la matraque télescopique

Appartenant à la catégorie D selon la nouvelle législation sur les catégories d’armes, les matraques sont en vente libre pour toute personne majeure. En revanche, le port et le transport de ce type d’armes est formellement prohibé par la loi à l’exception d’un motif valide. Seuls sont autorisés à en porter les forces de l’ordre et les professionnels de sécurité.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *