Sableuse ou aerogommeuse, quelle solution choisir


maison / jeudi, octobre 3rd, 2019

L’aérogommage et le sablage sont des techniques très prisées par les bricoleurs expérimentés et les professionnels BTP. Voulez-vous savoir qui de la sableuse et de l’aérogommeuse est la meilleure ? Vous êtes à la bonne adresse. Laissez-nous vous éclairer sur le sujet.

Le sablage

Le sablage est une opération industrielle qui vise le nettoyage des grandes surfaces. Il nécessite l’utilisation de la sableuse qui, comme l’indique son nom, utilise le sable de silice broyé finement afin de nettoyer les couches de rouille, cire, peinture et autres déposées sur à la surface d’autres matériaux. La sableuse sert à :

  • nettoyer les surfaces
  • polir les surfaces en verre
  • décaper les surfaces
  • ébavurer les pièces métalliques
  • satiner les surfaces
  • réaliser des motifs décoratifs
  • désoxyder
  • etc.

En raison de la qualité de ses résultats et de son efficacité, la sableuse est très prisée dans le domaine. Il existe en 3 différents types :

La cabine de sablage : type de sableuse qui se retrouve chez nombre de bricoleurs et qui s’utilise pour des travaux de nettoyage et de décapage de surfaces.

La sableuse à pression : la plus commercialisée des sableuses qui est très facile d’utilisation.

La sableuse à dépression : type de sableuse alimenté par gravité.

L’aérogommage

L’aérogommage, dérivé du sablage, consiste en la projection à une très basse pression d’un abrasif non nocif d’origine naturelle (biologique et non dégradable). La faculté de l’aérogommeuse d’être réglée afin d’avoir une pression basse (entre 0,5 et 8 bars) lui permet de réaliser des travaux de grandes précisions tout en minimisant son impact sur le support. L’aérogommeuse est efficace sur tous les types de supports vous permettant de réaliser de nombreux travaux comme le :

  • décapage de peinture
  • le nettoyage de graffitis
  • le nettoyage de statues et monuments
  • le nettoyage de la rouille
  • le décapage de l’antifouling de coque de bateau
  • le décapage de piscine en polyester et béton
  • la rénovation de mobilier
  • les gravures sur verre
  • le nettoyage des vitres ou vitraux
  • etc.

Sableuse ou aérogommeuse ?

Le sablage et l’aérogommage sont des techniques de décapage de surface très similaires en ce sens qu’ils permettent d’avoir des résultats époustouflants sur nombre de supports. Si leur procédé est identique, l’aérogommage surpasse de loin le sablage par sa gestion de l’équilibre abrasifs-air. En plus, l’aérogommeuse permet de réduire de près de 10 fois la consommation d’abrasifs tout en assurant un résultat exceptionnel. Très écologique à l’inverse du sablage, l’aérogommage s’adapte idéalement au décapage des surfaces complexes, sensibles et même très difficiles d’accès.

L’aérogommeuse est sans l’ombre d’un doute la meilleure solution pour avoir des résultats d’exceptions tout en préservant son environnement et son lieu de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *